Projet de territoire

Les 47 communes de l’Ouest Lyonnais, rassemblées en 4 communautés de communes sont unies autour d'une même ambition : construire, définir et mettre en œuvre le projet de territoire de L’Ouest Lyonnais.

Introduction



Le territoire

L’Ouest Lyonnais est un territoire composé de 47 communes, rassemblées au sein de quatre Communautés de Communes :

  • le Pays de l'Arbresle (CCPA) : 17 communes
  • les Vallons du Lyonnais (CCVL) : 9 communes
  • le Pays Mornantais (COPAMO) : 16 communes
  • la Vallée du Garon (CCVG) : 5 communes

Ce territoire se situe au cœur d’un triangle formé par trois agglomérations : Lyon, Saint-Étienne et Roanne. L’attraction principale est exercée par l’agglomération lyonnaise qui est distante de 15 à 35 km des différentes communes du territoire. L’Ouest Lyonnais forme un arc qui ceinture l’Ouest du Grand Lyon et s’inscrit de fait dans l’aire métropolitaine lyonnaise.

D’une population d'environ 120 000 habitants, l'Ouest Lyonnais génère une forte attractivité résidentielle en raison de la qualité de ses sites et de ses paysages, de sa vitalité économique indéniable, ainsi que de sa proximité à Lyon.

Le projet

Après avoir su préserver, au travers des politiques menées depuis trente années, l'environnement et l'activité agricole, mais aussi accueillir des populations nouvelles et des entreprises, l'ambition de l'Ouest Lyonnais, pour les prochaines années, consiste à poursuivre et à amplifier l'effort d'aménagement et d'organisation de son territoire. Ceci apparaît indispensable au regard des nombreux "challenges" à relever dans un futur proche : résister à la pression foncière, conforter le tissu économique local et lui conférer une meilleure lisibilité, accompagner les mutations de l'agriculture périurbaine, préserver les espaces naturels, afficher une priorité pour les transports en commun pour la gestion des déplacements vers l'agglomération lyonnaise, ainsi que pour les modes doux…

Ce projet de territoire tend à affirmer un modèle de développement spécifique articulant maitrise de l’urbanisation, développement des activités économiques, préservation des espaces agricoles et naturels. Il s’agit de trouver un positionnement en proximité des agglomérations de Lyon, Saint-Etienne et Roanne.

Aussi, cette volonté de s’organiser et d’ancrer l’existence de l’Ouest Lyonnais est marquée par la mobilisation de différentes procédures depuis 2001 :

  • Contrat d’objectifs entre le territoire et la Région Rhône-Alpes en 2001
  • Contrat de développement Rhône-Alpes de 2003 à 2009
  • Approbation du SCOT en février 2011
  • Contrat de développement en Rhône-Alpes en 2012 (2012-2018)
  • Projet stratégique agricole et de développement rural en 2012 (2012-2018)
  • Adoption d’un document d’aménagement commercial en 2014

Toutes ces procédures ont contribué à la constitution d’un socle fondateur du projet de territoire de l’Ouest Lyonnais.