Economie

Profitant d’une localisation géographique privilégiée (agglomération de Lyon), L’Ouest Lyonnais dispose d’un potentiel économique fort et dynamique.

L'Économie



L’Ouest Lyonnais bénéficie d’un positionnement de choix en proximité immédiate du deuxième pôle économique français. Situé dans l’aire d’influence de Lyon, l’Ouest Lyonnais a traditionnellement cultivé cette interrelation tout en préservant une identité spécifique. Identité qui s’appuie sur un équilibre entre zones urbanisée, zones naturels, espaces agricoles et activités économiques.

Les élus et acteurs de l'Ouest Lyonnais travaillent depuis plus de 10 ans à bâtir un projet de planification et de développement cohérent, afin de maintenir une qualité de vie et répondre aux grands enjeux de l'avenir :

  • un développement démographique et urbain raisonné
  • une activité économique équilibrée créatrice d'emplois
  • une limitation des déplacements domicile/travail vers l'agglomération

Sur le plan économique, cela signifie encourager le développement des entreprises, inciter à l’innovation, faciliter la mise en réseau et les synergies entre les acteurs économiques, mais aussi favoriser l’essor de l’économie de proximité et de l’économie sociale et solidaire.

L’économie de l’Ouest Lyonnais se caractérise par une prédominance des petites entreprises de type PME-PMI

Fort de plus de 35 000 emplois, l'Ouest Lyonnais connait une forte dynamique de croissance de l'emploi qui lui a permis de gagner 6000 emplois entre 1999 et 2007. Cette dynamique s'appuie sur la résistance des secteurs traditionnels comme l’artisanat, l'industrie et l'agriculture. De plus, les fonctions de services de proximité, de gestion, de santé et d'action sociale ont le plus contribué à la création d'emplois.

Pour autant le nombre d'emplois proposés sur le territoire reste inférieur à la population active résidente (35 000 emplois pour 53 000 actifs ayant un emploi). Ce déséquilibre touche surtout les cadres et professions intermédiaires et tous les secteurs d'activités à l'exception de l'agriculture et de la construction.

À l'inverse, on constate également une offre excédentaire d'emplois pour les ouvriers. Ce déséquilibre n'explique pas à lui seul des mouvements pendulaires importants. Près des deux tiers des actifs résidant sur le territoire de l'Ouest Lyonnais travaillent en dehors du territoire dont plus de la moitié dans la Grand Lyon.

Des espaces économiques qui se situent essentiellement sur les axes de communication et en frange de l’agglomération Lyonnaise

Les activités économiques sont présentes de manière importante dans le diffus hors zone d'activités économiques avec 9 892 établissements soit 88% du nombre total d'établissements. Mais des Zones d'Activités Economiques importantes en nombre (82 zones) et en superficie (925 ha) accueillent également près de 1 300 établissements.

Les activités économiques se concentrent essentiellement sur la frange Nord et Est, en voisinage de l’A89 et de l’agglomération lyonnaise. Deux pôles principaux émergent : le premier est situé au Nord-Est (Savigny, l’Arbresle et Lentilly) et le second au Sud-Est (Chaponost, Brignais et Mornant). Entre les deux, ce sont installées des zones d’activités économiques de taille moyenne (St Consorce, Brindas et Messimy).

Etant donné que la Directive Territoriale d’Aménagement et le SCOT limitent la création et le développement des nouvelles zones, l’objectif est de valoriser et requalifier les espaces existants.

Pour aller plus loin: voir dans la rubrique "Economie" l'onglet "L'observatoire partenarial des ZAE du Rhône"

Une vitalité économique stimulée par un soutien à l’entreprenariat

Depuis plusieurs années, la création d’entreprises est un axe de travail important des collectivités de l’Ouest Lyonnais. Plusieurs démarches ou projets ont été initiées ou accompagnées par le Syndicat de l’Ouest Lyonnais dans le cadre notamment du Contrat de Développement Durable de l’Ouest Lyonnais. Ainsi, la plateforme d’initiatives locales permet d’accorder des prêts à taux 0 aux créateurs d’entreprises et de les suivre dans le lancement de leur activité. La pépinière d’entreprises implantée sur la Vallée du Garon est un outil pour les créateurs proposant un hébergement, un accompagnement professionnel et des services mutualisés.

Par ailleurs, un travail est en cours concernant la mise en lien des acteurs de la création afin de donner une meilleur lisibilité et de faciliter le parcours du créateur (Projet CREAFIL). Pour favoriser le développement des entreprises existantes, le dispositif Sécurise’ra est en expérimentation sur le Pays Mornantais, il s’agit de donner la possibilité aux PME /TPE de mieux appréhender la question des ressources humaines.