Le territoire à horizon 2040


Dans le cadre de la révision du SCoT*, le projet d'aménagement et de développement durables a pris forme.


Le projet de territoire défini par les élus lors du comité syndical du 20 juin 2018

Réunis le 20 juin 2018 en comité syndical, les élus du territoire ont débattu sur le Projet d'Aménagement et de Développement Durables de l'Ouest Lyonnais. Cet outil constitue la clef de voûte du SCoT puisqu'il fixe les grands axes politiques sont à l'horizon 2040 relatifs à la croissance démographique, le logement, les transports, l’économie, l’agriculture, le tourisme, les paysages, la biodiversité, l’énergie, le changement climatique…

Pour aller plus loin : vous pouvez lire la rubrique sur le PADD et consulter le compte-rendu du débat et le PADD débattu dans l'espace Téléchargements


Et dans le détail, quel projet politique ?

Démographie : une croissance maîtrisée

L’objectif des élus de l’Ouest Lyonnais est de maîtriser la croissance démographique à 1% par an afin de ne pas « subir » un développement non maîtrisé. A horizon 2040, la population totale représenterait 160 000 personnes sur l’ensemble de l’Ouest Lyonnais, soit un accueil de 36 500 nouveaux habitants.

Logement : du logement pour tous et à tous les âges de la vie

Pour loger ces nouveaux habitants, 19 400 nouveaux logements devront être produits, soit 970 nouveaux logements par an. Les élus, soucieux de répondre au parcours de vie de leurs habitants, souhaitent poursuivre la production de logements diversifiés et accessibles financièrement en location et en accession à la propriété : du petit logement (T1/T2) pour les jeunes, en passant par des plus grands logements pour les familles et des logements adaptés pour les personnes âgées.

Une mobilité adaptée et apaisée

Pour se déplacer plus facilement, les élus encouragent des modes d’utilisation différents de la voiture : le covoiturage, l’autopartage, et les déplacements en transports en commun. D’autre part, ils veillent également à une mobilité apaisée en modérant la vitesse et prévoyant des aménagements favorisant les modes actifs, à savoir la marche et le vélo, particulièrement dans les centres-bourgs mais aussi en lien avec les principaux pôles économiques du territoire.

Emploi et développement économique, touristique et agricole

Pour favoriser le travail de la population sur le territoire, les élus affichent la création de 16 à 20 000 emplois supplémentaires d’ici 2040. L’enjeu principal est de proposer des emplois adaptés au profil et au niveau de qualification des actifs du territoire. Cela passe par l’élaboration d’une stratégie d’accueil des entreprises dans les espaces urbains (en commerces et services de proximité), développer le tissu artisanal mais aussi la création d’espaces dédiés à l’activité économiques de tailles diversifiées. L’attractivité touristique du territoire doit être confortée. Le soutien à l’activité agricole, dynamique sur le territoire, est un choix politique fort des élus : il passe par la préservation des terres agricoles et la valorisation des productions locales.

Environnement : des espaces agricoles et naturels protégés

La sauvegarde du paysage et la protection des espaces agricoles et naturels qui permettent de préserver la biodiversité de l’Ouest Lyonnais constituent un axe important du projet de territoire.

Energie et climat : un développement soutenable pour les générations futures

Enfin, les élus souhaitent anticiper les changements climatiques qui s’opéreront à l’horizon 2040. C’est pourquoi, la lutte contre l’imperméabilisation des sols, la pérennité des ressources pour les générations futures sont des objectifs stratégiques (particulièrement l’usage mesuré de la ressource en eau et la gestion maîtrisée de l’espace forestier). Cette politique s’accompagne par le développement des énergies renouvelables notamment la filière bois/énergie, le solaire et la méthanisation.

Le volet réglementaire en cours

Le Document d'Orientation et d'Objectifs (DOO) qui fixera les règles d'aménagement du territoire des collectivités est en cours d'élaboration. Des ateliers thématiques ont été organisés en juin et juillet afin d'échanger sur plusieurs sujets : l'économie, les transports, l'environnement et l'agriculture, l'habitat...

Et à la rentrée 2018 ? Le travail de synthèse des idées et réflexions sera réalisé afin d'élaborer des premières orientations et ainsi construire le DOO.


* SCoT